AccueilVersion Calc 1.x Version Calc 2.x Présentation Calc 3.xBien débuter Calc Fonctions Calc Exercices Calc FormulairesAstuces CalcPrécisions calculsLa bonne formuleProgrammation BasicLiens diversDéfinitionsRecherche sur siteHumourInfos, news

BIEN DEBUTER CALC 3. Formatage conditionnel & styles




Accès direct : Menu débuter, Grand(e) Débutant(e), Largeur colonnes, Lignes et colonnes, Copie et recopie, Liste de tri, Opérations de base, Opérateurs, Adressage, Personnalisation barres, Mise en forme cellules, Formatage conditionnel, Thèmes & AutoFormat, Audit, Cible, Scénario, Solveur, Filtres, Formatage nombres, Rechercher - Remplacer, Pilote de données, Diagrammes, Gallery, Imprimer, Propriétés fichier, Options Calc, Transferts Calc-Writer, Export PDF,


 

OOo3.x - LibO   Pour OOo1.x & OOo2.x, cliquez ici.

 

Création de styles personnalisés

 

 

Les styles et formatages par défaut sont limités, mais il est possible de créer autant de styles que vous le souhaitez.

Le plus simple (au moins pour le débutant) est de choisir une cellule vide, d'y inscrire un texte ou une valeur puis de créer progressivement le souhait final.

 

Dans une cellule quelconque, inscrivons un texte simple. Ensuite nous appliquons tous les effets souhaités.

 

    

Enfin, dans la boite de dialogue Styles et formatage, nous allons créer un nouveau style à partir de cette cellule en cliquant sur . Enfin, donnons-lui un nom : MonStyle.

 

Pour en savoir plus sur les modifications prises en compte, il suffit de sélectionner le style défini, puis via un clic droit et Modifier...

 

...la boite de dialogue Style de cellule apparaît. Il s'agit de la copie conforme de la boite de dialogue Formater les cellules, mais avec le nom du style (dans la barre en haut) et surtout avec un nouvel onglet : Gérer.

Notez le détail des données utilisées (dans Contient) concernant la police utilisée, les taille, graisses, couleurs diverses, alignements, bordures, ombres.

 

 

         

Application pratique. De gauche à droite : un texte dans une cellule sélectionnée ou non, puis on appelle la boite de dialogue Styles et formatage. On choisit le Mode Tout Remplir en cliquant sur l'icône . Le curseur de souris change et se transforme en

 

 

 

 

 

Remarques diverses.

 

 

 

Pour retrouver un curseur de souris normal et non plus il suffit de déselectionner le Mode Tout Remplir (en cliquant à nouveau dessus). Par la suite, il est possible de modifier ce style personnalisé (couleurs, polices,...). Toutes les cellules concernées par ce style seront automatiquement modifiées.

Il est possible après avoir défini un style dans une cellule, comme sur l'exemple cité, de supprimer le formatage de la cellule (Maj + Suppression) utilisé au cours de cette définition. Le style sera conservé.

Il est possible de créer un style directement via les menus Format, Cellules ou les raccourcis Alt+t, c, ou si vous êtes dans une cellule, via un clic à droite et Formater les cellules dans le menu flottant. Ces actions ouvrent la boite de dialogue Formater les cellules. Dans cette boite vous pouvez définir onglet par onglet le style futur.

 

 

 

 

Formatage conditionnel

 

 

Le formatage conditionnel est lié aux différents styles qu'on peut lui appliquer. Il permet de modifier la mise en forme d'une cellule ou d'une plage de cellules, en fonction d'une valeur ou du résultat d'une formule. 3 conditions sont permises.

Avant de vouloir appliquer un format conditionnel, il est recommandé de définir les styles que l'on voudra appliquer. Par exemple, un arrière-plan rouge appelé Rouge tout simplement. Regardez un peu plus loin dans la page quelques exemples de styles.

 

    Voici un tableau simple de valeurs de 1 à 10. Nous allons donner des couleurs différentes en fonction de valeurs inférieures à un minimum, de valeurs supérieures à un maximum.

Dans notre exemple nous sélectionnerons d'abord le tableau. Il passera en vidéo inverse.

Commençons par définir des styles simples. Ensuite, activée via le menu par Format, Formatage conditionnel, la boite de dialogue Formatage conditionnel permet de modifier la mise en forme d'une cellule en fonction d'une valeur ou du résultat d'une formule.

Nous utilisons ici les 3 conditions possibles. Si la valeur de la cellule est inférieure à 3, on applique le style prédéfini, ici Jaune.

Si la valeur est égale à 5, le style Vert est appliqué.

Si la valeur est supérieure à 7, la cellule sera rouge.

Vous pouvez bien sûr changer les valeurs ou les styles.

Voici ce que nous obtiendrons comme résultat (variable suivant les styles que vous aurez adoptés). N'hésitez pas à modifier le contenu des cellules. Vous verrez la couleur changer en fonction des valeurs.

Reprenons notre exercice au début. Sélectionnez votre tableau, appelez le formatage conditionnel et décochez les 3 conditions, et OK. Le tableau est à nouveau sans couleurs de fond.

Nous allons refaire la même chose, mais avec des formules. Pour ceci nous allons compléter les cellules de G1 à H3,comme sur l'exemple.

A nouveau on sélectionne le tableau, on appelle le formatage conditionnel. On choisit Formule est, puis on clique sur la cellule E6 (la cellule active). Immédiatement s'inscrit $Feuille1.$E$6 . A la suite ajoutons le symbole < (inférieur à), puis cliquons sur la cellule H1 et la formule entière apparaît : $Feuille1.$E$6<$Feuille1.$H$1.

Nous avons ainsi une formule totalement en adressage absolu. Or, si la cellule H1 (la valeur mini) est fixe, le tableau contient plusieurs cellules, donc il faut un adressage relatif. Il faut donc modifier cette formule.

STOP Avant d'aller plus loin, essayez de modifier cette formule pour qu'elle fonctionne. On ne parle ici que des cellules sur fond jaune. Pas évident pour le vrai débutant, essayez malgré tout.

Voici nos 3 conditions écrites. Notez la différence d'écriture de formule pour la condition 1. Nous passons de :

$Feuille1.$E$6x$Feuille1.$H$1 à E6<$H$1

Le nom de feuille n'est pas indispensable puisque nous travaillons toujours dans la même feuille. Ensuite E6 devient adressage relatif (pour les lignes et les colonnes).

Vous avez tout rempli ? Cliquez OK.

Comment vous convaincre des modifications nécessaires ? Faites un test sans modification, puis un autre plus complet avec les modifications. Déplacez-vous ensuite dans les cellules du tableau, puis appelez le formatage conditionnel. Vous verrez que les formules évoluent suivant leurs emplacements. Si par exemple nous allons en A1, la condition 1 en A1 sera : A1<$H$1. Seule la référence absolue ne change pas.

Bien évidemment, si vous maitrisez le tableur, vous entrerez directement les formules manuellement.

 

 

 

 

Nous venons de le voir, le formatage conditionnel est très pratique. Mais il y a une limite de 3 conditions, qui seront largement suffisantes dans la plupart des cas.

STOP Cette limite de 3 conditions est obsolète depuis la version LibO 3.5->.

Il existe cependant une autre solution qui permet d'utiliser à peu près autant de styles que l'imagination le permet. Cette possibilité est la fonction STYLE.

Ci-contre, j'ai créé quelques styles de couleurs différentes, mais aussi d'alignement de texte, de taille de caractères, de formes (gras, italique,..). Je leur ai donné les noms des couleurs de Calc, mais vous pouvez choisir autre chose.

ATTENTION. La suite risque de rebuter le vrai débutant. En effet, nous allons utiliser plusieurs fonctions : STYLE, CHOISIR, T, AUJOURDHUI, ESTTEXTE, ESTVIDE.

 

 

 

 

Pour écrire nos formules, nous allons avoir 2 cas : valeurs ou textes. Dans le cas des valeurs on utilise le symbole + et pour les textes le symbole & accompagné de la fonction T. L'image suivante vous donne un aperçu des cas possibles.

Dans le tableau suivant, les formules, résultats et commentaires.

  A B   C D E F
  Types Données STYLE() avec + STYLE() avec & STYLE() avec + et T() STYLE() avec & et T()
 1  Texte Bonjour Formules =B2 + STYLE("Style06") =B2 & STYLE("Style06") =B2 + T(STYLE("Style06")) =B2 & T(STYLE("Style06"))
Résultats
Commentaires Erreur Erreur Erreur Correct
2 Valeur 10,7 Formules =B3 + STYLE("Style06") =B3 & STYLE("Style06") =B3 + T(STYLE("Style06")) =B3 & T(STYLE("Style06"))
Résultats
Commentaires correct Erreur. Apparement correct. Il s'agit d'un texte (aligné à gauche) correct Erreur. Il s'agit d'un texte (aligné à gauche)
3 Date 30/09/2010 Formules =B4 + STYLE("Style06") =B4 & STYLE("Style06") =B4 + T(STYLE("Style06")) =B4 & T(STYLE("Style06"))
Résultats
Commentaires correct Erreur. La valeur numérique de la date 30/09/2010 est 40451 (voir fonctions dates et heures). Ici c'est un texte, avec un texte "0" en plus à la fin. correct Erreur. Il s'agit d'un texte (aligné à gauche)

Au vu du tableau, rien n'est simple, pour écrire nos formules. Suivant les cas, la formulation est différente.

Valeurs Utilisation de STYLE avec le symbole +
Textes Utilisation de STYLE avec le symbole & et la fonction T ()

Mais alors, comment faire une formule applicable pour tous les cas ? Supposons que nos données (valeurs ou textes) se trouvent dans la cellule A1, en B1 par exemple, nous écrirons :

=SI(ESTTEXTE(A1);A1 & T(STYLE("Style01"));A1 + STYLE("Style01"))

Nous testons si la cellule A1 contient du texte, si oui, on applique la première partie de formule A1 & T(STYLE("Style01"))sinon la seconde A1 + STYLE("Style01")

Reste un souci si la cellule est vide. Pour éviter l'affichage d'un zéro :

=SI(ESTTEXTE(A1);A1 & T(STYLE("Style01"));SI(ESTVIDE(A1);"";A1 + STYLE("Style01")))

Vous voudriez pouvoir tester tous les styles montrés en exemple (image plus haut). Sur une feuille recopiez comme sur l'exemple :

En A2, vous entrez un choix de 1 à 9 (9 exemples), en B2, une formule affiche le nom du style, en C3vous entrez ce que vous voulez (textes, valeurs, dates) et le résultat s'affiche en D2. Voici les formules :

en B2 :

=CHOISIR(A2; "Style01"; "Style02"; "Style03"; "Style04"; "Style05"; "Style06"; "Style07"; "Style08"; "Style09"; "Style10")

en D2 :

=SI(ESTTEXTE(C2);C2 & T(STYLE(B2));SI(ESTVIDE(C2);"";C2 + STYLE(B2)))

A chaque changement en A2, vous aurez un style différent.

Voici un exemple de résultats obtenus avec l'affichage de la valeur 123,45

 

Ouf ! Nous y sommes arrivés. Maintenant vous savez manier autant de styles que vous le voulez avec la fonction STYLE().





Et maintenant, à vos claviers.


 


 

Ce site n'est plus mis à jour. Merci aux nombreux visiteurs depuis 2003. Consultez le Wiki LibreOffice.
   

Le tableur Calc par l'exemple : christianwtd@free.fr
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 France License.

  .

Site optimisé pour Firefox

Dernière modification : 15/02/2012 à 23h51


Compteur de visite temps réel LERAPIDE

Compteur non certifié