AccueilVersion Calc 1.x Version Calc 2.x Présentation Calc 3.xBien débuter Calc Fonctions Calc Exercices Calc FormulairesAstuces CalcPrécisions calculsLa bonne formuleProgrammation BasicLiens diversDéfinitionsRecherche sur siteHumourInfos, news

BIEN DEBUTER CALC 3. Les cellules




Accès direct : Menu débuter, Grand(e) Débutant(e), Largeur colonnes, Lignes et colonnes, Copie et recopie, Liste de tri, Opérations de base, Opérateurs, Adressage, Personnalisation barres, Mise en forme cellules, Formatage conditionnel, Thèmes & AutoFormat, Audit, Cible, Scénario, Solveur, Filtres, Formatage nombres, Rechercher - Remplacer, Pilote de données, Diagrammes, Gallery, Imprimer, Propriétés fichier, Options Calc, Transferts Calc-Writer, Export PDF,


 

OOo3.x - LibO   Pour OOo1.x & OOo2.x, cliquez ici.

Choisissez votre style d'icônes : Galaxy (par défaut dans OOo), Industriel (absent dans LibO), Cristal, Tango (par défaut dans LibO), Oxygène, Classique. Pour modifier vos réglages, voir comment changer le jeu d icônes.


Voici quelques notions sur la mise en forme , les style et formatage, la fusion de cellules, les cellules nommées, les notes, la validité.

 

 

La mise en forme

 

 

Les cellules peuvent être nommées, groupées. On peut modifier leur présentation, y ajouter des notes. Nous allons aborder les différentes possibilités au travers de quelques exemples. Sur l'illustration gauche, la cellule B2 est la cellule active.

La mise en forme peut concerner une cellule ou un groupe de cellules, qu'il suffit de présélectionner, comme ici avec la souris. Sur l'illustration droite, la plage (ou zone) de cellules va de B2 à C3 et la cellule active est la cellule C3 (encadrement différent).

Ensuite, nous pouvons utiliser le menu avec Format, Cellule ou les raccourcis Alt+t, u.

 

 

Le menu flottant accessible par un clic droit offre la même possibilité.

 

La boîte de dialogue Formatage des cellules offre de nombreuses options, accessibles par différents onglets.

Dans l'onglet nombres, on peut définir tous les types d'affichage numérique, de nombres, d'heures, de dates. Si malgré toutes les options offertes vous ne trouvez pas votre bonheur, vous pourrez définir votre format personnalisé.

 

 

 

 

L'onglet Police permettra de choisir une des polices de caractères installées sur votre machine.

Vous choisirez aussi le style (gras, italique,...) et la taille.

Notez dans la fenêtre du bas un exemple du résultat en fonction de vos choix.

 

 

Avec les Effets de caractères, on arrive dans le domaine de la présentation.

 

 

L'Alignement est un onglet important pour les textes. On peut écrire dans tous les sens et jouer sur les alignements.

 

 

 

De gauche à droite, styles icônes : 1:Galaxy - 2:Industriel - 3:Cristal - 4:Tango - 5:Oxygène - 6:Classique -
coché     décoché    (par défaut)

Alignement Choix 123456commentaires
Horizontal Standard Option par défaut. Nombres alignés à droite, textes alignés à gauche.
A gauche Le contenu de la cellule est aligné à gauche.
Centré Le contenu de la cellule est centré horizontalement.
A droite Le contenu de la cellule est aligné à droite.
Justifié Le contenu de la cellule est aligné à droite et à gauche.
Plein Le contenu de la cellule est répété jusqu'au bord droit de la cellule. Ne fonctionne pas avec un renvoi à la ligne.
Vertical Standard Option par défaut. Les données sont alignées en bas.
En haut Le contenu de la cellule est aligné en haut de la cellule.
Milieu Le contenu de la cellule est centré verticalement.
En bas Le contenu de la cellule est aligné en bas de la cellule.
Retrait   Actif uniquement si Alignement horizontal à gauche. Réduit ou augmente le retrait. Réglage en points, plus précis que les icônes.
 
Orientation du texte Angle Permet d'incliner le texte (voir suite)
Bord de référence   Le texte pivoté débute au bord inférieur de la cellule et se dirige vers l'extérieur.
  Le texte pivoté débute au bord supérieur de la cellule et se dirige vers l'extérieur.
  Le texte pivoté reste à l'intérieur de la cellule.
Empilé verticalement   Aligne le texte verticalement.
Renvoi à la ligne automatique   Provoque un retour de ligne si le texte dépasse la largeur de la cellule. Le retour manuel se fait par Ctrl+Entrée
Coupure de mots active   Actif si Renvoi à la ligne automatique sélectionnée. Active la coupure des mots.
Ajuster   Réduit (éventuellement) la taille des caractères pour que le texte s'adapte à la largeur de la cellule. Inactif si Renvoi à la ligne automatique sélectionnée.
     

 

 

Avec l'onglet Bordure, nous jouons sur les cadres.

Espacement avec le contenu permet de préciser l'espace entre contenu et bord de cellule.

Synchroniser permet de conserver des réglages identiques d'Espacement avec le contenu.

 

Ici nous avons fait des sélections variées. Des bords de différentes tailles et couleurs, une ombre. Ce n'est pas forcément très heureux, mais c'est un exemple.

 

Pour finaliser, la couleur d'Arrière-plan ou du fond de la cellule.

Attention à faire la différence entre Sans remplissage et Blanc !

 

Dernier onglet, la Protection.

Ne comptez pas sur cette protection pour vous protéger d'un pirate.

Cette protection est surtout utile pour éviter par exemple des destructions de formules suite à de fausses manoeuvres.

 

Voici un exemple des nombreuses possibilités. On s'éloigne de la fonction première du tableur pour se rapprocher (un peu) de la PAO (Publication Assistée par Ordinateur).

Comme vous pouvez vous en rendre compte, les possibilités sont quasi illimitées.

 

 

 

 

Revenons à des choses simples. Voici un texte qui dépasse largement de la taille normale d'une cellule. On peut bien entendu ajuster la largeur colonne, mais il est parfois utile pour diverses raisons de conserver cette largeur. Nous allons donc utiliser la fonction de Retour à la ligne automatique via la boîte Formatage des cellules, onglet Alignement.

Résultat immédiat. Le texte loge dans la largeur, mais c'est la hauteur de cellule qui vient de s'ajuster. Il faut choisir !

 

Si on coche Coupure des mots active, il est possible réduire encore la largeur de cellule. Les mots sont coupés (selon dictionnaire), comme ici avec les mots dépasse, largeur, cellule.

 

Autre possibilité, Réduire pour adapter à la taille de la cellule. Avec cette option, la taille des caractères va s'adapter pour loger dans la cellule. Attention toutefois. Dans notre exemple, le texte devient totalement illisible, au point de penser qu'il a disparu. Il suffit d'élargir la cellule pour le rendre lisible.

 

Info : Pour forcer un retour ligne dans une cellule, il suffit de faire la combinaison de touches Ctrl+Entrée.

 

Autre exemple. Ce texte dans une grande cellule se trouve par défaut aligné en bas et à gauche. Après traitement dans l'onglet Alignement, il se trouve parfaitement centré horizontalement et verticalement.

Encore un exemple avec un titre long. Ca peut arriver assez souvent et avoir ensuite des suites de données courtes de 4 ou 5 caractères.

Un changement d'angle et le voici orienté à 90° Vous auriez pu également écrire horizontalement les lettres les unes sous les autres. Des essais à faire...

 

Avec les raccourcis clavier il est possible d'écrire en exposant, via Ctrl+Maj+P, ou en indice, via Ctrl+Maj+B, dans une même cellule. Il suffit de sélectionner la zone de caractères à modifier avant d'appliquer les raccourcis.

De la même manière, on peut appliquer des modifications, taille, couleur, graisse, police de chaque caractère.

Il suffit après avoir sélectionné les caractères choisis d'appeler la boîte de dialogue Caractères via le menu flottant via un clic droit et de modifier suivant besoin.

 

 

 

Styles & formatage

 

 

Dans OO1.x on parlait de Styliste, mais depuis on parle de Styles et formatage. C'est la même chose. Après avoir passé du temps à obtenir la présentation de son choix, il serait dommage de ne pas sauvegarder cette mise en forme pour pouvoir la réutiliser plus tard. C'est possible avec les Styles et formatage.

 

 

Cette boite est appelée par l'icône de la barre Formatage ou par les raccourcis Format, Styliste, ou les raccourcis Alt+T, Y ou plus simplement par F11, la boite de dialogue Styles et formatage permet de gérer les styles de mise en forme.

Dans cet exemple, la cellule est encadrée de 2 traits. Le texte est en gras, centré, rouge et le fond de la cellule jaune clair.

Pour mémoriser ce style, nous cliquons sur l'icône Nouveau style de la boite Style de cellule.

Dans la boite de dialogue Création d'un style, nous enregistrons le nom du style.

Dans la liste des styles de cellule, le nouveau nom apparaît.

Faisons un test rapide dans une autre cellule, sans style particulier.

Un clic sur l'icône Mode remplir tout et le curseur se transforme pour ressembler à cette même icône en

Un clic dans la cellule voulue et immédiatement le style est appliqué.

La mise en forme de notre cellule est bien identique à la précédente.

 

 

 

Fusionner les cellules

 

 

 

Dans ce court exemple, il semble évident que le titre Résultats des ventes doit parfaitement se centrer sur les colonnes A, B, C de la ligne 1. Donc, sélectionnons A1, B1 et C1...

... puis via le menu Format, Fusionner les cellules...

 

... nous regroupons les 3 cellules en une seule : A1

 

Voila, c'est fait. Notez les différences avec la copie d'écran précédente.

L'icône Fusionner les cellules change d'aspect, indiquant que la cellule active est un ensemble de cellules fusionnées. Un nouveau clic sur cette icône annulera la fusion des cellules.

La plage de cellules sélectionnée dans la barre de formule change de A1:C1 à A1.

 

 

 

Les notes

 

 

 

On peut insérer des notes dans une cellule, via Insertion, Commentaire ou Alt+E, ou via un clic droite et dans la boite flottante, Insérer un commentaire. Une petite boite de commentaire sur fond jaune apparaît. Inscrivez-y vos remarques.

Après avoir validé, la note disparaît. Notez cependant la présence d'un minuscule carré rouge en haut, à droite de la cellule concernée. Approchez la souris de ce carré rouge et la note apparaît.

Il est possible de maintenir cette note toujours visible, via le menu flottant et Afficher la note.

 

Via un clic droit, un menu flottant permet de transformer les notes et d'en modifier la présentation à l'infini en jouant sur les textes, les couleurs, les arrières-plan, les positions, les transparences.

Depuis OOo 2.3, Ctrl+F1 agit en bascule pour l'affichage d'une note dans la cellule active.

 

 

 

 

 

   

Il est possible d'insérer des images personnalisées dans les notes, comme suit. Insérez une note, et comme texte, un simple espace suffit, puis afficher cette note de façon permanente pour pouvoir la modifier.

   

Ensuite, sélectionnez cette note pour modifier le remplissage. Dans la boite de dialogue, onglet Motifs bitmap, Importer. Choisissez le fichier et changez éventuellement le nom proposé pour le fichier, puis OK.

       L'image d'arrière-plan apparaît dans la liste. Il sera facile de la supprimer, éventuellement. Dans la note, l'image de fond apparaît, il faudra modifier la taille.

 

 

 

 

 

Les cellules nommées

 

 

 

Pour simplifier les formules, et surtout la lecture des formules, il est possible de nommer des cellules ou des groupes de cellules. Ainsi, nous ne parlerons plus de B1, A4, ou même de groupe de cellules comme F6:Z12, mais de noms beaucoup plus parlants, par exemple : prix,consommation, vitesse,...

Pour notre exemple, nous allons créer une constante Euros / Francs.

Nommons donc la cellule B1, via le menu Insertion, Noms ou les raccourcis Alt+I, M, D, ou encore directement via Ctrl+F3.

 

Dans Nom, on inscrit le nom de la variable. Notez en bas de la boîte de dialogue Assigné à, la référence absolue à la feuille et à la cellule concernée. Après fermeture de cette boite, si on l'ouvre à nouveau, le ou les noms définis apparaissent dans la liste.

Dans la plage de la feuille de la barre de formule, le ou les noms définis apparaissent.

Petit test : immédiatement le tableur reconnaît EuroFranc. Ce test peut se faire dans une autre feuille du même classeur

 

Avant de finir sur ce sujet, précisons qu'il est possible d'affecter une variable (ici EuroFranc) sans l'assigner à une cellule. Dans la zone Assigné à, on entre directement la valeur. Il est également possible d'entrer une formule plus ou moins complexe, dans la zone Assigné à.

Avantage du procédé : pas de risque d'effacement (de cellule).

Désavantage du procédé : on risque de chercher l'emplacement (encore que...).

 

 

 

La validité.

 

 

Cette possibilité nous offre une aide à la saisie de données, bien utile pour éviter des erreurs de saisie.

 

 

Nous ouvrons la boite de dialogue Validité via le menu Données, Validité ou les raccourcis Alt+s, v

Beaucoup de choix dans Autoriser : Toutes les valeurs, Nombre entier, Nombre décimal, Date, Heure, Plage de cellules, Liste, Longueur de texte.

Nous allons créer un petit exemple qui n'accepte que des valeurs entières supérieures à 10. Donc, choisissons Nombre Entier, puis supérieur à. Les cellules vides sont refusées.

Dans Minimum, la valeur 10. Dans Aide à la saisie, il suffit d'entrer les titres et textes d'aide.

Voici le message qui apparait dans la cellule, liée à la validité.

Sur le même principe, on entre le message d'erreur qui sera visible uniquement si une erreur est produite.

Idem pour le Message d'erreur

 

 

 

 

Plage de cellules permet de choisir des données permises dans une plage désignée, par exemple A1:A10. Il est également possible d'inscrire une cellule ou une plage de cellules nommées (par exemple : ListePetitDejeuner).

Si Afficher la liste de sélection est cochée, lorsque la cellule est sélectionnée, une flèche à droite apparait il suffit de choisir la donnée dans la liste déroulante.

STOP Sur cette copie d'écran, un choix imparfait. Lequel ? Au fait, quelle cellule sera affectée par ces critères de validité ?

Réponse Il eut été plus normal de ne sélectionner que la plage de données, soit A1:A5. Toutefois, ce n'est pas absurde si par la suite on ajoute des données. La cellule affectée est la cellule active C6 (en haut, à gauche sur la copie d'écran).

Remarque Il est toujours possible d'écrire dans la cellule, et donc d'inscrire de mauvaises données. N'oubliez donc pas l'onglet Message d'erreur.

Remarque Il est possible d'entrer une formule, par exemple INDIRECT(ADRESSE(2;2)) dans Plage de cellules. Le symbole égal n'est pas nécessaire.

 

 

Liste, permet de choisir des données permises dans une liste donnée comme sur cet exemple. Cette option est très proche de l'option Plage de cellules.

Si Afficher la liste de sélection est coché, il suffit de choisir la donnée dans la liste déroulante.

Il sera possible de modifier, ajouter, supprimer. Les changements seront pris en compte.

 

 





Et maintenant, à vos claviers.


 


 

Ce site n'est plus mis à jour. Merci aux nombreux visiteurs depuis 2003. Consultez le Wiki LibreOffice.
   

Le tableur Calc par l'exemple : christianwtd@free.fr
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 France License.

  .

Site optimisé pour Firefox

Dernière modification : 04/02/2011 à 22h58


Compteur de visite temps réel LERAPIDE

Compteur non certifié