AccueilVersion Calc 1.x Version Calc 2.x Présentation Calc 3.xBien débuter Calc Fonctions Calc Exercices Calc FormulairesAstuces CalcPrécisions calculsLa bonne formuleProgrammation BasicLiens diversDéfinitionsRecherche sur siteHumourInfos, news

BIEN DEBUTER CALC. Grand(e) débutant(e)




Accès direct : Menu débuter, Grand(e) Débutant(e), Largeur colonnes, Lignes et colonnes, Copie et recopie, Liste de tri, Opérations de base, Opérateurs, Adressage, Personnalisation barres, Mise en forme cellules, Formatage conditionnel, Thèmes & AutoFormat, Audit, Cible, Scénario, Filtres, Formatage nombres, Rechercher - Remplacer, Pilote de données, Diagrammes, Gallery, Imprimer, Options Calc, Transferts Calc-Writer, Export PDF,


 

OOo1.x & OOo2.x   Pour OOo3.x, cliquez ici.    Normalement cette page n'est plus mise à jour (ancienne version OOo)

 

 

Un tableur

 

 

Imaginez un classeur. Dans ce classeur, des feuilles quadrillées, ou chaque carreau porte le nom de cellule.
Pour se repérer facilement dans une feuille, les cellules sont désignées par des lettres représentants les colonnes qui vont de A à IV (256 colonnes) et de 1 à 65536 lignes.
La première cellule, en haut à gauche sera donc la cellule A1, et la cellule la plus opposée, la cellule IV65536.
Une cellule peut avoir 4 états :

  • vide
  • contenir une valeur
  • contenir un texte
  • contenir une formule

 

 

Un tableur pour quoi faire ?

 

 

Un tableur sert essentiellement à faire des calculs, des plus simples aux plus complexes. Mais il est également utile pour créer de petites bases de données (carnet d'adresses par exemple). Le tableur est l'outil idéal pour faire parler les chiffres avec des diagrammes (ou graphiques).
Vous pouvez également trier les données, filtrer les résultats en fonction de critères choisis.

 

 

 

Les fonctions Calc

 

 

Le tableur Calc dispose d'un nombre important de fonctions (368 depuis la version 2.0.4) et en plus on peut ajouter des fonctions personnalisées. Il est donc difficile pour un débutant de savoir quelle sera la meilleure fonction. Heureusement, celles-ci sont regroupées par thèmes : texte, dates et heures, mathématiques, logiques, financières, base de données, etc...

Ces fonctions peuvent être imbriquées les unes dans les autres pour devenir des formules plus ou moins complexes, bien souvent totalement incompréhensibles pour le néophyte, mais pourtant rapidement maîtrisables dès qu'on s'y intéresse un peu.

A travers les pages Bien débuter, vous allez prendre en main progressivement le tableur. Il n'est pas indispensable de lire tout d'un trait, mais de voir au minimum les premières pages de cette rubrique, et d'essayer de suivre un des exercices. Au cours des exercices, vous aurez souvent des renvois vers des fonctions avec explications complémentaires. Vous n'avez pas appris à lire en une fois. Ici ce sera pareil!

 

 

 

L'angoisse de la feuille blanche

 

 

Par où commencer ?
Comme dans n'importe quel cahier ou classeur, la règle est de commencer à écrire dans la première feuille, en haut, à gauche. Mais avec la magie de l'informatique, rien n'est imposé, seulement recommandé, puisque par la suite il sera possible de déplacer, copier, supprimer une ou plusieurs cellules, ou même des feuilles entières. Les formules se réadapteront automatiquement (sauf cas particulier) à vos modifications sans problème.

 

 

 

Menus et icônes

 

 

Les menus déroulants sont disposés logiquement par thèmes. Les menus grisés signifient que la fonction n'est pas disponible à l'instant où vous essayez de vous en servir. Par exemple, la fonction Enregistrer est non accessible dans un nouveau classeur. Il faudra au moins qu'une modification soit faite pour rendre cette option accessible.


Il en va de même avec les icônes accessibles ou non suivant les cas. Certaines barres d'icônes s'affichent ou disparaissent en fonction des besoins.
Les concepteurs essaient de dessiner des icônes parlantes, mais quelquefois insuffisantes. Il suffit de survoler quelques instants l'icône de son choix avec la souris pour voir une infobulle d'aide.

Vous êtes prêt(e) ? Allons-y. Suivez les pages Bien Débuter. Soyez patient(e). Vous allez découvrir rapidement les bases d'un tableur performant !

 

 

Vous pouvez ouvrir un nouveau classeur depuis les menus ou depuis la barre des tâches (exemple sous Windows)

Voici une vue partielle d'un nouveau classeur. En haut Sans nom1, indique que ce classeur n'a pas de nom. A vous de lui en attribuer un. Nous verrons ça plus loin.

Si vous aviez un quelconque doute, OpenOffice.org Calc à côté de Sans nom1, vous rappelle où vous êtes.

 

Les icônes grisées sont inactives. Ces icônes ne s'activent que si elles deviennent utiles. Malgré les dessins assez représentatifs, il est quelquefois permis de douter sur la fonction réelle de telle ou telle icône. Pour cette raison, si vous survolez quelques instants une icône, une infobulle apparaît avec un court texte d'explication.

 

Si ce court commentaire ne vous suffit pas, allez dans le menu Aide, et choisissez Qu'est ce que c'est ? Le curseur de la souris change en et si à nouveau vous survolez les icônes, vous obtiendrez un texte plus détaillé, mais toujours résumé.

 

 

A l'ouverture d'un nouveau classeur, la cellule active est par défaut la cellule en haut, à gauche, sous la colonne A et dans la première ligne, donc la ligne 1. Cette cellule est désignée A1. Notez, sur l'illustration dans le coin haut gauche, le A1 désignant la cellule active. Nous y reviendrons plus loin.

 

On peut déplacer la cellule active avec les flèches du clavier ou en cliquant sur la cellule voulue. Ici, c'est la cellule A2 qui est la cellule active. Notez les changements de teinte des en-têtes de colonne (B) et de ligne (2)

 

 

 

Le droit à l'erreur

 

 

 

Dès que vous commencez à modifier quoi que ce soit dans le tableur, l'icône Annuler Windows ou Linux de la barre Standard devient active. Il sera ainsi possible d'annuler facilement la dernière action en cliquant cette icône ou en utilisant le raccourci clavier Ctrl+Z. Mais si on clique sur la petite flèche à droite de cette icône, une liste déroulante apparaît avec la liste des dernières actions (donc certainement différent chez vous).

 

Il suffit de se déplacer avec la flèche du curseur pour sélectionner les dernières actions à annuler, donc à restaurer. Sur cet exemple, notez la différence avec l'illustration précédente : il reste les dernières actions non restaurées.

 

Cette fois-ci, l'icône Restaurer Windows ou Linux est devenue active. La méthode est la même. On peut utiliser le raccourci clavier Ctrl+Y. Notez la présence des 4 actions précédemment annulées, qu'il nous est possible de rétablir à nouveau.

 




Et maintenant, à vos claviers.


 


 

Ce site n'est plus mis à jour. Merci aux nombreux visiteurs depuis 2003. Consultez le Wiki LibreOffice.
   

Le tableur Calc par l'exemple : christianwtd@free.fr
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 France License.

  .

Site optimisé pour Firefox


Dernière modification : 04/02/2011 à 22h58


Déjà plusieurs visites sur ce site depuis quelque temps (au moins vous et moi)

Compteur non certifié