AccueilVersion Calc 1.x Version Calc 2.x Présentation Calc 3.xBien débuter Calc Fonctions Calc Exercices Calc FormulairesAstuces CalcPrécisions calculsLa bonne formuleProgrammation BasicLiens diversDéfinitionsRecherche sur siteHumourInfos, news

EXERCICES CALC 3. Tableau d'emprunt

 

 

 

 

Vous rêvez d'acheter une belle maison, une voiture ou une chaîne Hi fi à crédit. Pour savoir ce que vous allez devoir rembourser mensuellement, votre tableur Calc va pouvoir vous aider avec une formule toute faite, la fonction VPM.

Nous allons partir d'un exemple simple, un emprunt de 5000 euros à 4,50% sur un an (sous-entendu). Remplissez donc les cellules comme ci-dessus. Notez que le fait de taper le symbole de % est reconnu automatiquement comme un pourcentage.

 

Dans la boite de dialogue Assistant Fonction, (appelée par Ctrl+F2) puis dans Catégorie, choisissons Financière...

 

...et enfin la fonction VPM. Notez à droite un descriptif des paramètres et une explication simple.

 

Le fait d'appuyer sur Suivant fait apparaître à droite les différents critères à entrer. Pour plus de sécurité, entrez ces données avec le clic de la souris. Si tous les paramètres ne logent pas (cas de cette fonction) un ascenseur est présent sur la droite. Certains paramètres non indispensables (cas de cette fonction) peuvent être ignorés (notre cas). Notez que lorsque tous les paramètres sont correctement entrés, le résultat s'affiche.

Comme nous faisons un calcul mensuel, le Taux est divisé par 12 : B2/12

NPM représentant le nombre de remboursements pour l'emprunt. Toujours pour les mêmes raisons, dans notre cas nous entrons 12 (mois).

Remarque Les arguments indispensables (requis) sont inscrits en gras, comme Taux, NPM, et les arguments optionnels, comme VC, sont inscrits normalement.

Voici le résultat. A noter que le format est automatiquement au format monétaire avec les chiffres négatifs en rouge. Pourquoi négatif ? Parce qu'il s'agit de remboursement bien entendu.

 

 

 

 

Avant d'aller plus loin, je vous recommande de créer à l'aide des Styles et formatage 3 styles de cellules avec des fonds de différentes couleurs, comme ici : rouge et jaune. Vous trouverez un exemple simple ici : mise en forme des cellules

 

Nous allons maintenant utiliser les capacités du tableur en faisant... un tableau !

Supprimez la ligne 3 et recopiez les données comme sur cet exemple.

En E1, une formule simple =B2 se contente de recopier le taux.

Dans les colonnes suivantes, nous recopions le taux augmenté de la Variante taux, ceci grâce à la formule... Cherchez donc un peu !

Vous aviez trouvé la solution ? Bravo. Notez, si vous n'avez pas le résultat attendu (4.50%, 5.25%, 6.00%,...), que c'est certainement dû à un problème d'adressage relatif et absolu.

 

 

 

Dans la colonne D, nous allons représenter les années. De D2, valeur 1, à D21, valeur 20. Ces valeurs peuvent varier, mais pour l'exercice, je vous conseille de conserver celles-ci pour pouvoir comparer les résultats. Donc, En D2, entrons la valeur 1, puis utilisons la recopievers le bas en incrémentant.

Bon, je vais vous aider. En F1, il faut entrer la formule =E1+B3. Mais pour pouvoir recopier sans soucis, il faut entrer =E1+$B3. Vous savez bien, les adressages relatifs et absolus !

Plaçons-nous en E2, puis, toujours en nous faisant aider par l'Autopilote de fonctions, formule VPM, nous entrons nos données.

Si vous ne comprenez pas tout, faites un petit retour arrière. Sinon, n'hésitez pas à utiliser l'Aide sur cette fonction.

Nous revoici au point de départ ou presque, si ce n'est que nous allons devoir recopier cette formule horizontalement (les taux) et verticalement (les années). Avant de voir la solution, il serait utile que vous cherchiez vous-même comment faire les adressages absolus. (Voir adressage relatif et absolu).

 

 

 

La solution c'est bien entendu =VPM(E$1/12;$D2*12;$B$1). Vous recopiez et obtenez un joli tableau plein de chiffres rouge, pas forcément très heureux. Dans notre cas, aucun intérêt puisque nous savons qu'il s'agit de sommes à rembourser.

Nous allons donc ajouter la fonction ABS qui va transformer toutes nos valeurs en valeurs absolues, sans signe, comme suit =ABS(VPM(E$1/12;$D2*12;$B$1))

Voici donc ce que vous devez obtenir comme résultat. C'est maintenant que nous allons rendre notre tableau beaucoup plus agréable à lire avec le formatage conditionnel , appelé par Format, Formatage conditionnel ou par les raccourcis Alt+T,O.

 

 

 

 

 

Avant d'ouvrir cette boite de dialogue, il va falloir sélectionner toute la zone des résultats, en sélectionnant de la cellule E2 jusqu'à la cellule opposée, I26. La cellule active est la I21.

 

 

La boite de dialogue Formatage conditionnel vous offre 3 cas possibles. Il faut commencer par sélectionner Formule est, à la place de Valeur est, dans Condition 1. Puis vous cliquez sur la cellule B21. Il s'inscrit automatiquement $Emprunt.$I$21 (si la feuille se nomme Emprunt). Notez le symbole ">", puis de nouveau, cliquez sur la cellule B5, et la suite de la formule s'inscrit.

Dans Style de Cellule, choisissez ce que vous avez défini, ici Rouge.

Cliquez sur OK. La boite de referme et vous êtes ... décus. Rien de spécial !

STOP Avant d'aller plus loin, essayez de comprendre pourquoi.

 

Réponse. Il faut travailler avec les adressages relatifs et absolus. Avant de regarder la copie d'écran, essayez vous-même. Je vais vous aider un peu, en disant que le nom de feuille est inutile.

Voici le résultat tel que vous devez l'avoir. Ici 2 conditions sont remplies (ça nous suffit). Regardez bien les adressages. C'est important. Si vous n'avez pas d'erreur, voici ce que vous devez obtenir (ou approchant), sur la vue (partielle) de droite.

Et si vous voulez un fond vert pour les bonnes valeurs ? Rien de plus simple. Ne vous occupez pas du formatage conditionnel. Sélectionnez la plage des résultats, appliquez un fond vert, et testez.

Maintenant vous pouvez jouer avec différentes valeurs.

Il reste des détails de finitions, comme les titres par exemple. Il aurait été judicieux également de placer le taux centré dans les colonnes du tableau et les variantes moins à gauche et plus à droite. Mais tout ça vous savez très bien le faire !


Et maintenant, à vos claviers.

 

Ce site n'est plus mis à jour. Merci aux nombreux visiteurs depuis 2003. Consultez le Wiki LibreOffice.
   

Le tableur Calc par l'exemple : christianwtd@free.fr
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 France License.

  .

Site optimisé pour Firefox


Dernière modification : 14/09/2010 à 22h33


Déjà plusieurs visites sur ce site depuis quelque temps (au moins vous et moi)

Compteur non certifié